Kidal-blog: site d’informations diverses sur la Région de Kidal

Bienvenue sur mon blog! Il vous permettra de plonger dans la culture des touaregs « Kel Adagh » ou d’apporter votre contribution sur ce thème en ce qui concerne surtout les coutumes, le mode de pensée et les habitudes actuelles. Merci!

  • Accueil
  • > forum des communautés ifoghas, kountas et alliés

24 juillet, 2010

forum des communautés ifoghas, kountas et alliés

Classé dans : — ibrahim ag mohamed @ 15:42

RENCONTRE INTERCOMMUNAUTAIRE ORGANISEE PAR LES IFOGHAS, LES KOUNTAS ET ALLIES DELA REGION DE KIDAL

RESUME DES DISCOURS :

Discours du maire de la commune urbaine de Kidal : M. Arbakane AG EBAZAYAK

IL a salué toutes les délégations et leur a souhaité un agréable sejour. Il a attiré l’attention sur les charges qui pèsent sur les participant : la recherche de la paix. Il a trouvé impératif qu’on juge désormais chacun sur les actes qu’il pose par rapport à la quiétude et la sécurité des populations. Il a conclu que pour que la rencontre ne soit pas inutile, il faut dégager des résolutions pertinentes en débattant en toute franchise. Discours des l’alliance des communautés : Imghad, Arabes, Idnan et Taghat Mallet Le porte parole de cette alliance a salué l’initiative. Il s’est inquiété Qu’on ne puisse parvenir a des recommandations pertinentes en peu de temps même si les débats pourraient détendre l’atmosphère. Il a souligné qu’aucune communauté ne peut se prévaloir d’imposer la paix ou de l’empêcher. Il a salué l’existence du Programme Décennal de développement des régions Nord.

Discours du chef traditionnel de la tribu Ifoghas de l’Adagh : Intalla AG ATTAHER

Il a remercié le gouvernement et le Président de
la République, pour leur appui à l’organisation de
la Rencontre. Il a souhaité la bienvenue à toutes les délégations au nom de sa tribu. Il a incité tout le monde à poser des actes concrets pour une paix durable et pour la lutte contre le trafic de drogue. Il a recommandé que les communautés des régions Nord du Mali renouer avec nos anciennes et bonnes traditions ;

Discours du chef traditionnel de la communauté Kounta :

Baba Ould Sidi Elmoctar Il a salué les participants à la rencontre et leur a souhaité la bienvenue au nom de sa communauté. Il a rappelé que l’objectif est de restaurer la paix, mettre fin au banditisme et au trafic de drogue. Il a remercié le Gouvernement, le Président de
la République pour efforts personnels depuis 3 ans dans la recherche de la paix. A remercié le Gouvernement Algérien, les corps diplomatiques. Il a insisté sur le fait que la paix est facile dans le bouche, mais difficile dans les cœurs.

Discours de la communauté Berabich de la région de Tombouctou : Le porte parole de la communauté a indiqué que cette communauté de plus de 100 fractions et occupant le territoire du Sahara Central de
la Mauritanie au Timitrine a toujours évolué dans la démocratie, l’équité et la solidarité et a toujours été préoccupé par la paix et la stabilité. Il a déclaré que la paix a pour exigence fondamentale la concertation entre tous les groupes vivant sur le même terroir.

Discours de la communauté Tamasheq de Tombouctou : Le porte parole de ce groupe a salué l’initiative et souhaité plein succès aux travaux de la rencontre et dit espérer la construction d’une communauté forte a l’issue de celle-ci. Il a affirmé que les Ifoghas et les Kountas sont des piliers des sociétés du Nord sur lesquels on peut fonder un grand espoir pour exorciser les démons de la discorde. Il leur a demandé de crever l’abcès. Il a félicité le Président de
la République pour son sens du dialogue, et de l’Etat. Il a invité le chef traditionnel Intalla AG ATTAHER pour la paix entre toutes les communautés.

Discours de l’association chérifienne pour la paix et le développement : Elle s’est félicitée de la tenue de la rencontre et a remercié ses initiateurs. Elle soutient toutes les initiatives qui vont dans le sens de restaurer la concorde pour le développement du Nord Mali. Elle a recommandé la cohésion entre toutes les communautés du Nord du Mali.

Discours de l’Association Gandakoy : Il a présenté l’association comme une association de droit malien oeuvrant pour la paix au Mali dont les objectifs sont entre autres œuvrer pour la paix et au Nord et au Mali par le dialogue.

Il s’est félicité de la tenue de la rencontre et fondé l’espoir que les travaux seront couronnés de succès, car tous les acteurs : gouvernement et communautés sont présents à la rencontre Il a incité les autorités à intervenir dans les zones les plus démunies et à reconstituer le cadre de vie là où il est dégradé.

Discours de la communauté songhoï de Gao : Pas de développement sans paix. Les différentes rebellions depuis 1963 ont fait trop de morts. Si les ifoghas et les Kountas promettent de faire la paix, c’est la joie dans la vallée du Niger ; Des sédentaires depuis longtemps travaillent à Kidal, mais découragés aujourd’hui par l’insécurité, car souvent victimes de braquages sur les routes.

Discours de
la Communauté arabe de Gao :
Cette communauté dit être solidaire de la déclaration de la communauté Berabich de Tombouctou.

Discours de la communauté tamasheq de Gao :
La Coordination de la fraction Idnan et alliés considère qu’il est temps de prendre un nouveau virage. La paix doit s’accompagner d’un plan vértable comme le plan Marshall en Europe après la 2e guerre mondiale. A rendu hommage à Amadou Toumani Touré pour ses efforts depuis le Pacte National à nos jours en passant par Djema.

Discours de Bajan AG Hamatou, chef traditionnel de la communauté Iwillimiden de Menaka Il a remercié les autorités maliennes, les délégations Algériennes et celle dela Jamhiriya Arabe Libyenne pour leur appui à la paix. Il s’est félicité du fait que tous les cadres des régions Nord soient là. Il a nommé les problèmes qui feront l’objet de débats : banditisme, drogue…IL a ajouté qu’ils sont là pour discuter sérieusement des problèmes.

Discours de la communauté Peulh de Gao :

Le porte parole a remercié les Ifoghas et les Kountas pour leur initiative. Pour lui les rencontres permettent de se défouler, car les cœurs se parlent. Il a regretté qu’aujourd’hui chacun ai peur de son voisin, ce qui n’était pas le cas il y a 50 ans. Il a incité à un dialogue permanent entre les communautés. Discours de
la Coordination des femmes pour la paix et le développement :
A souligné l’impact négatif des différents sur les femmes. A lancé un appel à tous pour mettre fin à la crise. S’inquiète de la détérioration de la cohésion sociale par l’existence de milices à caractère ethnique.

Discours des femmes touaregs de Tamsidhalt : Va dans le sens de remercier le s autorités et les initiateurs de la rencontre.

Discours de l’Association TEMEDT : Le porte parole a estimé que la sagesse a pris le dessus sur les dérives. Adhère à l’initiative qui cadre avec ses objectifs. Convaincue que Kidal 2009 est un point de départ pour la paix dans les cœurs et le développement qui passe par la garantie des droits Humains qui préoccupe TEMEDT

Discours dela Communauté Chamanamas :

Elle a prôné la cohésion nationale, a fait des recommandations sur : la mise en œuvre des Accords d’Alger ; la réinsertion.

Discours

de la communauté des forgerons de Kidal : Que les retombées du développement aillent jusqu’aux couches les plus démunies : éleveurs, maraîchers, artisans…

Discours de la communauté DAK-SAHAK : Communauté de 100 000 âmes liée par le sang et l’Histoire aux Ifoghas, constate que son territoire (frontière du Niger) est celui des vols à main armée. Elle a exprimé son inquiétude face à l’incivisme et à la dégradation de l’Etat nation. Demande à l’Etat de transférer la gestion de l’Insécurité aux chefferies traditionnelles. La mise en place d’un cadre de réflexion sur le Pacte National, la reprise du 1er cycle de l’Enseignement Fondamental par l’Etat.

Discours des communautés de la boucle du Niger : A évoqué l’insécurité particulière dans laquelle se trouve le cercle d’Ansongo et invite les autorités désarmés tous ceux qui sèment la mort quotidiennement dans l’impunité.

Discours de : Monsieur Mahamane Salia

Similaire Discours du Gouverneur de
la Région de Kidal :

Après les souhaits de bienvenue et les félicitations à l’endroit des initiateurs de la rencontre, il a souligné les effets néfastes des rebellions et des sécheresses qui ont ébranlé le socle de la société et l’environnement. Il a ajouté que rien ne peut se faire que dans la paix et que des aventures d’un autre genre au 21e siècle ne peuvent faire avancer. Il a ajouté que les communautés du Nord Mali doivent faire leur mea culpa. Il a dit l’espoir que fondent les autorités dans la rencontre. Discours du Président du Haut Conseil des Collectivités territoriales :

Il a parlé au nom du Président de
la République et des institutions. Il a déclaré que le Président attend de la rencontre qu’elle aboutisse à une paix véritable, car initiée par les populations de Kidal elles-mêmes. Il a ajouté que la paix se construit chez chacun et dans chaque foyer et qu’il pense qu’elle sera réelle au sortir de la rencontre
Discours du ministre de
la Culture représentant du chef de l’Etat

Mohamed ELMOCTAR Il a salué les femmes, les jeunes et les hommes de toutes les communautés, présents à la rencontre. Il a livré le message que lui a confié le Président de
la République : « Merci aux initiateurs de la rencontre. Merci à tous ceux qui ont accepté de se déplacer. Que cette rencontre ne soit pas une de plus. Qu’elle soit celle de l’entente entre les communautés du Nord et du Mali. Qu’elle soit le point de départ pour un véritable développement ( sécurité, Education, quiétude).

L’apport de l’Etat est disponible, mais aura pour ciment la paix. Le Président de
la République est aujourd’hui à Djema, mais suis de près ce que nous sommes en train de faire. Il vous dit : Que Dieu vous bénisse ! »

Discours de : Colonel Issa Ongoïba

« Sans paix pas de développement » « Le feu n’est bien qu’à la cuisine »

Discours de monisuer Akly IKNANE : Porte parole des ex-combattants « Il ne suffit pas de faire la flamme de la paix ou de retirer les armes pour faire une paix durable. Après cette rencontre, les arabes et les touaregs doivent se rencontrer. »

 

Une réponse à “forum des communautés ifoghas, kountas et alliés”

  1. Rürup Rente Vergleich dit :

    I really like your blog and i really appreciate the excellent quality content you are posting here for free for your online readers. thanks peace sandro

Laisser un commentaire

 

Le cercle des enseignants o... |
theworldofdd |
missyoura |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'air du temps
| vision libre
| jacquemiche2