Kidal-blog: site d’informations diverses sur la Région de Kidal

Bienvenue sur mon blog! Il vous permettra de plonger dans la culture des touaregs « Kel Adagh » ou d’apporter votre contribution sur ce thème en ce qui concerne surtout les coutumes, le mode de pensée et les habitudes actuelles. Merci!

16 octobre, 2007

Sahara

Classé dans : Poésie — ibrahim ag mohamed @ 15:42

Sable, Regs,

tourbillons, immensité,

Acacias crucifiés,

Plateau ocre de ma terre,

Couvercle de ciel toujours vierge!

Couleurs sempiternelles de mon Sahara!

Ici, tout mue, tout meurt

Pour revivre la nuit.

Bêlements, choeurs, Romances,

Pas lourds des danseurs,

Chouintement des épineux,

Chuchotement des reptiles en chasses,

Silence langagé,

Confidences,

Cimetières de paroles tues,

C’est la vie d’un siècle qui

le Lendemain

Dès l’Aube

S’évanouit!

9 octobre, 2007

Eghewid=Tagalmoust

Classé dans : Poésie — ibrahim ag mohamed @ 15:42

Terne est la roche sans herbe!

Nihile est le message découvert!

Inâne est la gousse sans graine!

Impudique est la face dévoilée!

 

Tu es l’herbe recouvrant la roche!

Tu es l’enveloppe qui cache le message!agibrahimlechameaudanstoussestats008.jpg

Tu es la gousse qui préserve la graine!

Tu es le voile pudique!

 

Turban, Chach…

Peu importe le nom qu’on te donne.

Blanc, tu es la candeur, tu es la générosité

De ce peuple,

Noir, tu es discrétion, tu es mystère!

Tu es le mystère qui conserve la vue

Et porte loin le regard!

Chaque jour, tu accomplis des millions de rotations

Au premier tour, les miens se demandent si la journée

Sera et restera bonne,

Ton dernier tour est toujours un tour d’optimisme!

Chach, turban ou litham,

Ô vestige!

Le plus vivant des vestiges

De toute une Humanité

Air sans frontières

Classé dans : Poésie — ibrahim ag mohamed @ 15:42

suc52447.jpgMon frère,

Si ton coeur de séchéresse

Venait à se lasser des tohus

de la vie atomique de là-bas,

Viens au sahara cet été!

Viens,

Prendre l’air où le ciel au crépuscule enfile

Son Grand boubou

Rouge, blanc et Bleu

Où l’air fait la vie respirable et légère!

Ce ciel où l’oiseau à tire-d’aile passe les frontières

A tire-d’aile

Plonge dans l’air Universel!

Viens voir tout près les traces

Des gens d’avant-hier!

Viens cueillir un peu d’humeur

Sous une tente, dans un buisson

Viens!

Rencontrer une svelte bergère,

Serrer la main d’un chamelier

Au costume lavé de sueur  de la chaleur

des derniers jours!

Viens prendre un peu d’ amour

Dans un pré, dans le musc des acacias

Dans le silence des choses mortes

Et  qui revivent la nuit!

L’Amour pur

L’Amour de l’Homme,

Quelque part au sein des choses

Qui restent fidèles!

Viens toujours

Dans ce pays où les moutons en choeur bêlent

Et comme les chèvres se font la part belle

Sur les automobiles aux voix très vieilles!

A travers dunes et regs encore vierges,

Viens Vivre la Création du Monde!

3 octobre, 2007

Prière d’un petit Saharien

Classé dans : Poésie — ibrahim ag mohamed @ 15:42

 

Je suis graine!

Graine de sable emoussée que l’Harmattan

 A roulée depuis la nuit des temps!

Graine de tribulus aux aiguillons malveillants

 Et son goût amer cachant l’aliment bienfaiteur!

Je suis graine!

Graine d’acacia que la véhémence de tous les hivernages

 n’a su entretenir à la vie!

 Je suis graine de  citrilis!

Amer Citrilis amuse-gueule des baudets

Vulgaire citrilis ballon-jouet des enfants!

Je suis graine de Calotropis

 Répulsif Calotropis

 Au lait vénéneux aveuglant les yeux imprudents!

Salvateur Calotropis dont le lait ôte du pied

 l’épine têtue!

Je suis le Calotropis, remède divin

Pour rendre sa vitalité à la Terre!

Je suis graine!

Graine de Merua Crassifolia s’éternisant à germer!

Le Merua ennemi du forgeron qui n’en a pu rien tirer

Crassifolia dont le dur rameau mit jadis en déroute  guerriers

Et razzieurs venus de toutes parts!

Je suis feuille!

Feuille de cet accacia crucifié qui tend ses mille bras morts

Et implore la clémence du ciel pour rénaître.

Je suis la feuille du jujubier à la tignasse désordonnée

S’agrippant vigoureusement à cette Terre

Sans suc,  sans sève,  sans sel!

Je suis le jujubier cantonnant  bousiers et scorpions.

Je suis feuille!

Feuille de Balanitès, signe indéniable  de l’eau profonde.

Le Balanites dont les feuilles guérissent nos angines rebelles!

Je suis feuille!

Feuille de « Balanzan« ,

Curieux Balanzan,  qui meurt pour révivre quand les autres meurent!

Je suis feuille de Boscia

Boscia dont les rameux amers portent des fruits succulents

Boscia dont les feuilles fumantes repoussent  sorciers et varicelles!

Je suis racine!

Racine flottante dans les terrains argileux

Cherchant à subsister n’en déplaise à l’Harmattan hargneux!

Puissante racine du Balanites fendillant la terre jusqu’à l’eau profonde!

Je sui racine!

Racine de l’Acacia Seyal, mère de ma flûte à quatre trous

Ma flûte aux  sons mélodieux!

Ma flûte glorifiant Almoqdis, le vaillant guerrier!

Ma flûte interprétant Abbillan, le fléau, son bruit effrayant

Mu par les bras valides de l’esclave et battant

Avidement le Cram-cram pour le ventre de son maître!

Je suis cendre!

Je suis cendre acide de Panicum  qui bonnifie ma chique

et me donne  la vigueur!

Je suis tendre cendre, mais épilant bien les peaux!

Je suis tous les hommes banalisés!

Je suis tous les esclaves chosifiés!

Je suis chose!

Je suis toutes les choses et toutes les plantes

 xérophites nées de l’intérieur

Appauvri de ma Terre!

 

 

 

Le cercle des enseignants o... |
theworldofdd |
missyoura |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'air du temps
| vision libre
| jacquemiche2